Les dernières nouvelles ...
Accueil / Radioamateurs / Premier satellite mauricien, MIR-SAT1, ok pour déploiement

Premier satellite mauricien, MIR-SAT1, ok pour déploiement

Premier satellite mauricien, MIR-SAT1, remis à JAXA pour déploiement

Maurice a remporté le 3e cycle du programme UNOOSA / JAXA KiboCube en 2018, par lequel Maurice a reçu (par la JAXA) l’opportunité de construire et de déployer, pour la première fois de son histoire, un satellite cubique 1U via la Station spatiale internationale (ISS ). Le MIR-SAT1 a maintenant été remis à JAXA pour être déployé à partir du module d’expérimentation japonais (Kibo) «KiboCUBE» sur la Station spatiale internationale (ISS).

MIR-SAT1 (Mauritius Imagery and Radio – Satellite 1) a été conçu par une équipe d’ingénieurs mauriciens et un radioamateur expérimenté de la Mauritius Amateur Radio Society en collaboration avec des experts de l’AAC-Clyde Space UK.

L’objectif principal du MIR-SAT1 est d’acquérir la technologie des satellites à travers le processus de conception, la revue de conception, l’assemblage, l’intégration et les tests. En parallèle, le MRIC mettra en place une station Sol située dans ses locaux d’Ebène, qui servira au contrôle et à l’exploitation du MIR-SAT1. Cette station au sol permettra également la réception de données et de télémétrie d’autres satellites. La station au sol sera équipée d’un module «FlatSat» qui est une réplique du 1U, qui permettra aux ingénieurs de simuler toutes les manœuvres nécessaires avant d’envoyer la commande au CubeSat. Le module FlatSat est un outil clé pour les ingénieurs mauriciens pour concevoir les futurs CubeSats après le MIR-SAT1.

Les données qui seront collectées à partir du cubesat 1U sont:

les données de santé par satellite (par exemple, le niveau de charge de la batterie, l’état du système d’exploitation à bord, etc.), les
données de charge utile, c’est-à-dire des images de Maurice et des régions environnantes
expérimentant la communication d’île en île.
Le MIR-SAT1 devrait avoir un contact au sol avec Maurice 4 à 5 fois par jour selon la saison et sa durée de vie prévue est d’environ 2 à 3 ans.

%d blogueurs aiment cette page :