Les dernières nouvelles ...
Accueil / Administrations ANFR ARCEP DGE / Inondations en Europe occidentale

Inondations en Europe occidentale

Les Radioamateurs réagissent aux inondations en Europe occidentale

Le coordinateur des communications d’urgence de la région 1 , Greg G0DUB, rend compte de la réponse des Radio amateur aux inondations en Europe occidentale.
De fortes pluies sans précédent ont causé des inondations généralisées en Allemagne, en Belgique et aux Pays-Bas avec plus de 120 morts et des centaines plus de personnes portées disparues. Les pluies qui ont commencé mercredi ont fait déborder les rivières et l’eau a convergé vers les principaux fleuves comme la Meuse, la Moselle et le Rhin, causant des dommages aux ponts et à d’autres infrastructures telles que les réseaux électriques et de télécommunications.
Le service d’urgence Radioamateur néerlandais (DARES) était en attente à partir de mercredi soir lorsque les premiers rapports d’inondations sont arrivés, avec une première tentative d’établir une liaison point à point de la capitale provinciale de Maastricht au nord de la province du Limbourg, c’était interrompu en raison de la circulation dense alors que les citoyens suivaient les appels pour évacuer les zones basses. Les membres de la DARES ont été en contact avec les membres du Service belge Radioamateur d’urgence (BEARS) pour coopérer et coordonner leurs travaux.
Le mécanisme européen de protection civile a été activé et des groupes d’urgence de toute la région ont signalé que leurs gouvernements avaient envoyé une assistance et des fournitures supplémentaires dans les zones où les dégâts étaient les plus graves. La montée des eaux de crue continuait de se diriger vers le nord, entraînant de nouvelles évacuations et les groupes d’urgence Radioamateurs ont commencé à recevoir des demandes plus ciblées, BEARS étant invité à fournir une liaison VHF de secours entre le centre d’appels d’urgence de Bruxelles et la province du Hainaut. jusqu’à vendredi tandis que la DARES avait quatre stations actives dans la région du Limbourg prêtes à intervenir en cas de problème.
Le plus grand nombre de morts et de dommages se sont produits en Allemagne, où plus de 1 000 personnes sont toujours portées disparues et la perte des réseaux mobiles a ralenti les efforts de localisation des personnes tandis que de nombreuses autres sont sans électricité ni maison. L’unité de communication d’urgence du DARC traite les demandes d’assistance Radioamateurs dans les zones les plus touchées, mais ce n’est pas toujours facile à réaliser car les membres de la région ont été directement touchés par la perte d’équipements ou de leurs maisons.
Les groupes de communication d’urgence dans les pays touchés et avoisinants sont prêts à répondre aux demandes formulées et travaillent bien ensemble, coordonnant leur réponse selon les besoins. Cette situation d’urgence durera un certain temps à mesure que les infrastructures seront réparées et que la menace des barrages endommagés et des précipitations supplémentaires sera réduite.
Source  ICI Région 1
DARC a publié des mises à jour sur la situation sur son site ICI

%d blogueurs aiment cette page :