Eclaboussures de Radio France International sont “intenables”

Le système de surveillance de l’IARU pour la région 1 déclare que les éclaboussures de Radio France International sont “intenables”

Le bulletin d’information d’août du système de surveillance de la région 1 de l’Union internationale des radioamateurs (IARU) (IARUMS) rapporte que Radio France Internationale était active quotidiennement entre 2100 et 2200 UTC sur 7205 kHz. Le rapport indique que les éclaboussures sont apparues “massivement” jusqu’à 7186 kHz, ce que l’IARUMS a qualifié de “condition intenable”.

L’IARUMS a déclaré que les “intrus particulièrement connus” comprenaient Voice of Broad Masses (VOBM) sur 7140 et 7180 kHz depuis l’Érythrée. “De temps en temps, China Radio International a été entendue sur 14 000 kHz (et une intermodulation de 13 855 kHz et 13 710 kHz).”

Les acteurs habituels parmi les systèmes de radar au-dessus de l’horizon (OTH-R) étaient actifs presque quotidiennement. Ceux-ci comprenaient le système russe « Contayner », le « Pluto » britannique de Chypre et le « Foghorn » OTH-R de Chine.

Les intrus surveillés dans la Région 1 peuvent causer des problèmes ailleurs dans le monde.

Source : http://www.arrl.org/news/iaru-region-1-monitoring-system-says-radio-france-international-splatter-untenable