Téléphone Orange HAPI 30: Retrait de commercialisation

Retrait de la commercialisation du téléphone ORANGE HAPI 30 pour dépassement de la limite réglementaire du DAS « tronc ».

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) prend acte de la décision de la société ORANGE de retirer le téléphone portable ORANGE HAPI 30 de la commercialisation et de rappeler les appareils déjà vendus, suite aux mesures de contrôles de DAS « tronc » ayant révélé un dépassement de la limite réglementaire autorisée.
Dans le cadre de ses missions de surveillance du marché des équipements radioélectriques et du contrôle de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, l’ANFR a contrôlé le téléphone Orange HAPI 30 fabriqué par la société Mobiwire et commercialisé exclusivement par la société Orange.

En application de l’article L43 II bis du code des postes et des communications électroniques, l’ANFR a mis en demeure le 22 janvier 2018 la société Mobiwire de prendre toutes les mesures appropriées pour mettre fin à la non-conformité constatée sur les équipements actuellement sur le marché ainsi que ceux déjà commercialisés.
La société Orange a pris le 26 janvier 2018 la décision de retirer de la commercialisation le produit de l’ensemble de son réseau de distribution.

Retrouvez l’intégralité des mesures et les rapports techniques associés du téléphone HAPI 30 en open data sur notre site :ICI 
Pour plus d’information : la version commentée d’un rapport technique ainsi qu’une vidéo illustrant la méthode utilisée par les laboratoires certifiés pour mesurer le DAS.

Contact presse ICI