Les dernières nouvelles ...
Accueil / Divers / Quand Google Earth se plante

Quand Google Earth se plante

Google Earth est un formidable outil et une machine à faire rêver les voyageurs. Mais il lui arrive d’avoir des petits problèmes de relief. Google Earth n’aime pas les ponts. De routes improbables en échangeurs aux allures de grand-huit, petit tour chaotique des Etats-Unis sur la plus formidable des mappemondes.

 Les ponts sont particulièrement problématiques pour la technologie Google Earth. La plus belle illustration en est surement le Golden Bridge qui ferme la baie de San Francisco et prend ici des allures de tunnel sous-marin dans sa partie centrale. Remarquez que le côté route immergée est du plus bel effet !

Idem aux chutes Niagara, avec un pont qui cette fois se transforme en toboggan vers une passerelle au raz des flots de la rivière Niagara. On ne peut que remarquer au passage à quel point le site des chutes est urbanisé.

-=-

453569

-=-

453570

-=-

453568

-=-

453571

  -=-

453573

-=-

Quand Google Earth se plante

Source: F3CJ

%d blogueurs aiment cette page :