Les dernières nouvelles ...
Accueil / Administrations ANFR ARCEP DGE / Problèmes d’interférence en 50 MHz en Suisse

Problèmes d’interférence en 50 MHz en Suisse

Problèmes d’interférence en 50 MHz en Suisse

La société de radio amateur nationale suisse USKA demande aux amateurs de prendre le temps d’identifier et de documenter les sources évidentes d’ingérence et de le signaler à l’ OFCOM

Une traduction du message USKA lit:
Malheureusement , nous devons faire sans la conférence EMC cette année. Dans la situation actuelle avec Covid-19, il n’est pas responsable de tenir l’événement le 13 juin 2020. Nous tiendrons à nouveau une conférence CEM en juin 2021. L’

OFCOM ne pourra pas non plus avoir lieu le 14 mai comme prévu. Il sera rattrapé pour plus tard.

Mais les problèmes de CEM n’ont pas disparu pour cette raison. Au contraire: nous continuons à découvrir de nouvelles sources massives et structurelles d’interférence. Pour le moment, nous sommes confrontés à des interférences importantes sur la bande des 6 m, qui proviennent probablement de nouveaux automates plus rapides. Armin HB9MFL, nous a fait prendre conscience du problème.

J’ai également trouvé des interférences massives à 6 m dans mon propre environnement: à l’extérieur entre deux maisons, le Yaesu FT 817 avec une antenne de 40 cm montre un signal d’interférence de S9 +!

Maintenant que vous êtes peut-être un peu plus souvent à la maison, prenez le temps d’identifier et de documenter les sources évidentes d’interférence et de le signaler à l’OFCOM.

L’OFCOM a besoin d’autant de rapports de défauts qualifiés que possible afin de pouvoir agir contre ceux qui ont causé les défauts! Ce n’est qu’en raison de quelques accidents individuels par an qu’aucun fournisseur ne pourra les persuader d’améliorer ou de retirer leurs appareils.

J’ai également découvert une petite alimentation enfichable discrète pour un routeur qui provoque des interférences considérables dans la bande de 6 m de 50-52 MHz.
Michael, HB9GFA a montré sur le site Web HB9AG comment procéder à la première limitation des défauts. Voici ses instructions.

Quiconque n’est pas sûr devrait obtenir de l’aide. Le premier point de contact pour les problèmes de compatibilité électromagnétique est la personne responsable de votre section. Si la section ne propose pas d’aide, l’équipe d’USKA EMC peut également être sollicitée ( emv@uska.ch ). Nous pouvons alors évaluer si un rapport d’erreur à l’OFCOM est justifié. Personne n’a à craindre de devoir payer des frais s’il y a effectivement des perturbations de tiers. À ce jour, je ne connais aucun cas où le dépannage a été fait aux dépens des radio-amateurs.

Je vous recommande également de ne pas résoudre le problème vous-même, mais de consulter l’OFCOM dès le départ. Ensuite, il est officiel et officiel, et il renforce la position de la radio amateur en tant que service radio officiel contrôlé par l’OFCOM, mais également protégé.

Combattons ensemble le virus EMC! Nous ne pouvons gagner ce combat qu’en identifiant constamment ceux qui l’ont causé. Et pour cela, il est nécessaire que tous les défauts évidents soient également signalés à l’OFCOM.
Je vous souhaite une communication radio sans interférence et je vous souhaite une bonne santé.
Bernard, HB9ALH USKA

Administrateur responsable des autorités et EMV ai
Source USKA https://tinyurl.com/SwitzerlandUSKA

%d blogueurs aiment cette page :