Les dernières nouvelles ...
Accueil / Radioamateurs / Informations pratiques sur le RRF – Création d’un link ou simple connexion au réseau

Informations pratiques sur le RRF – Création d’un link ou simple connexion au réseau

Vous voulez participer à l’aventure et activer un node/link RRF de type F5ZRK

Vous êtes dans une zone « blanche » ou aucun node n’est reçu, dans la mesure du possible, activez-en un disponible 24h/24 et servant à la communauté à base d’interface « Béta » (utilisant un trx externe de plusieurs W) plutôt qu’un hot-spot personnel à base d’interface « Delta » (limité à 500 mW) ne servant qu’à vous.

Pour réaliser un node VHF (en exemple) quasiment « plug and play » si vous préférez être en mode « bricolage minimum » (uniquement 2 barrettes à souder), il faut acquérir :

  1. Carte SD 8 Go class 10 pré-configurée pour Raspberry ou Orange pi (RRF)
  2. Raspberry ou Orange pi
  3. Interface « Béta » avec prise radio, din, montée, connecteur 26 broches à souder (RRF)
  4. Émetteur/récepteur  Space-V avec option câble et connecteur adaptés à l’interface « Béta » (Go Technique)
  5. Ventilateur pour l’émetteur/récepteur
  6. Câble coaxial
  7. Antenne VHF

Tout ceci posé en vrac sur un bureau fera la même chose que l’ensemble assemblé pour F5ZRK mais sera moins esthétique et plus difficile à transporter au cas où.

Pour la pré-configuration de la carte SD et pour l’organisation du RRF, communiquer à celui-ci avec votre commande :

  • Votre indicatif
  • L’indicatif de votre node (déclaration ANFR à faire bien sur)
  • Le QRA locator de votre node
  • La QRG retenue pour le node
  • Le tone retenu pour le node

En allant sur ce lien puis en cliquant sur le bouton « LISTE » vous aurez des exemples de QRG et tones.

Vous voulez simplement vous connecter à un node RRF que vous recevez

En allant sur ce lien puis en cliquant sur le bouton « LISTE » vous aurez une liste de QRG et tones de nodes actifs proches de votre QTH, retenez ceux de type « link »

Pour le bon fonctionnement de l’infrastructure :

  1. Vérifier que vous êtes bien en FM étroite (NFM)
  2. Désactiver le roger-beep si vous utilisez un portatif chinois
  3. Désactiver toute compression BF micro (si option présente sur votre trx)
  4. Ne pas « pousser » votre niveau de modulation
  5. Contrôler votre niveau de modulation sur le tableau de bord du RRF sur ce lien puis en cliquant sur la flèche de lecture sous le libellé « Ecoutez le salon RRF »
  6. Laisser toujours un silence de quelques secondes avant de reprendre le micro
  7. Sur le salon RRF qui est réservé principalement aux appels, le TOT est limité à 2 minutes, pour des discussions spécifiques ou longues et pour bénéficier d’un TOT allongé, ne pas hésiter à changer de salon si cette possibilité est activée sur le node (simple code DTMF à transmettre)
  8. Pour toute question liée à un point d’accès RRF particulier que vous recevez, contactez son sysop/responsable

Bon trafic à tous…

%d blogueurs aiment cette page :