Les dernières nouvelles ...
Accueil / Radioamateurs / F5KMY et TM25FA article de l'Est Républicain

F5KMY et TM25FA article de l'Est Républicain

Lundi 13 juillet : Radio amateur – Le club de Pontarlier, F5KMY, fait connaître la fête de l’absinthe dans le monde entier Pontarlier : un réseau social et sociable

F5UAY, F4GVT ou encore le président F4EWJ et leurs amis ont encore frappé. Leur dernier fait d’armes ? Avoir répandu la bonne parole et l’invitation à venir participer à la fête de l’absinthe « juste » un peu partout dans le monde. En France, bien évidemment, où à ce jour, seuls cinq départements n’ont pas été touchés. Pas encore… Mais aussi en Europe, où pas moins de 46 pays sont au parfum, anisé, de la manifestation. Et puis plus généralement dans le monde. Argentine, Brésil, République Dominicaine, USA, Mexique, Porto-Rico sur le continent américain ; Indonésie, Liban (Asie), Gabon, Maroc, Togo pour l’Afrique ou encore l’Australie et la nouvelle Calédonie (Océanie) sont devenus des cibles de communication du club radio amateur de Pontarlier.

Car voilà, derrière ces pseudonymes un chouïa barbares que sont les F5UAY et consorts se « cachent » Marie-Reine Surma (et son mari), Myriam Biegun et son beau-père, Georges. Des fans de radio amateur qui viennent émettre -et écouter le monde- au club de Pontarlier.

« Concernant la fête de l’absinthe, et comme tel fut le cas auparavant pour les championnats de France de Tarot et d’autres manifestations, on dispose de quinze créneaux d’émission, d’un ou deux jours, qui nous permettent de contacter nos collègues », confie Marie-Reine, avant de préciser qu’une bonne journée, entre 100 et 160 contacts sont établis. Ensuite, il reste la fameuse carte postale un peu particulière (avec les coordonnées du club émetteur, un objet recherché et collectionné) à envoyer au destinataire de l’activation.

Tributaires de la propagation des ondes (« toujours mieux qu’un portable quand on n’a pas de réseau », dixit le président Biegun), les amateurs-fans de Pontarlier ont ainsi constaté que dernièrement, les communications se font plus aisément vers l’Est que vers l’Ouest.

D’ici ce week-end, ces mordus de la radio amateur vont encore répandre la bonne parole à deux reprises : mardi et surtout ce week-end, sur la place d’Arçon. En direct-live…B. J


Source: F5KMY

%d blogueurs aiment cette page :