Les dernières nouvelles ...
Accueil / Administrations ANFR ARCEP DGE / ACMA s’inquiète pour les 3,6 GHz, 5,6 GHz et 47 GHz.

ACMA s’inquiète pour les 3,6 GHz, 5,6 GHz et 47 GHz.

L’Australian Communications and Media Authority (ACMA) prévoit l’arrivée de la technologie mobile révolutionnaire 5G.

Le président intérimaire d’ACMA, Richard Bean, dans un discours intitulé «Révolution sans fil» , a déclaré que presque tout le monde acceptait que la standardisation et l’harmonisation du spectre pour la technologie 5G soient encore au stade de la formation. Cependant, la 5G devrait apporter des réseaux haut débit mobiles super-rapides, et être ultra fiable pour les applications, y compris le contrôle à distance de processus industriels ou médicaux.

La question clé est:
Quelles bandes sont susceptibles d’être utilisées pour 5G en particulier, ou le haut débit sans fil en général?

Il y aura une pression sur toutes les bandes de micro-ondes utilisées par la radio amateur terrestre et avec les satellites, l’ACMA regardant déjà les bandes candidates de 3,6 GHz, 5,6 GHz et 47 GHz.

Ces revues de l’ACMA prendront quelques années, mais le thème est que le spectre partagé par la radio amateur actuellement n’est pas certain dans ce monde technologique en évolution rapide.

Cette zone est étroitement surveillée localement par le Wireless Institute of Australia, et globalement par le biais de l’International Amateur Radio Union.

Plus d’informations sur le discours du 20 juillet sont ici:
www.acma.gov.au/theACMA/Newsroom/Newsroom/Speeches/acting-chairmans-speech-to-unwired-revolution

%d blogueurs aiment cette page :