USA : projets du Comité consultatif CMR-23

Etats-Unis : projets de position du Comité consultatif de la CMR-23

L’ARRL a dit à la FCC ils sont d’ accord avec deux projets du Comité consultatif Conférence mondiale des radiocommunications (CMR) (WAC) des projets de positions sur les points de l’ ordre du jour de la CMR-23, mais avec des conditions

ARRL a fondé son appui sur les dispositions que les allocations de radioamateurs sont protégées et les opérations amateurs ne sont pas limitées. Les deux éléments examinent les besoins en spectre pour le service d’exploration de la Terre par satellite (actif) et les résultats des études relatives aux capteurs météorologiques spatiaux.

L’ARRL a soutenu le point 1.12 de l’ordre du jour du projet de recommandation du WAC que les États-Unis soutiennent les études et l’examen éventuel d’une nouvelle attribution au service d’exploration de la Terre par satellite (actif) à titre secondaire dans la gamme de fréquences 40 – 50 MHz pour les sondeurs radar spatiaux. Le projet du comité comprend une déclaration reconnaissant la nécessité de protéger et de ne pas imposer de contraintes aux services titulaires dans les bandes de fréquences adjacentes.

“Notre soutien au projet de recommandation est conditionné à l’inclusion explicite dans la recommandation de la nécessité de fournir une protection et de ne pas imposer de contraintes aux services historiques dans les bandes de fréquences adjacentes”, a déclaré l’ARRL dans ses commentaires. « Notre attente est que de telles études identifieront la capacité et les moyens adéquats pour protéger les opérations de signal faible du service radioamateur sur la bande adjacente 50 – 54 MHz sans imposer aucune restriction à ces opérations, si la nécessité d’utiliser ce spectre pour les satellites radars sondeurs est confirmée.