Les dernières nouvelles ...
Accueil / Divers / UN ÉTÉ TRÈS « DAB » EN EUROPE ET AILLEURS

UN ÉTÉ TRÈS « DAB » EN EUROPE ET AILLEURS

dabLa fin de cet été marque d’abord le début de l’écoute de la Radio Numérique Terrestre en Suisse. Désormais, plus d’un quart de l’écoute de la radio est réalisé en DAB+. Cet été, en Norvège, on apprenait que le réseau DAB présente des avantages importants par rapport à la FM en cas d’alerte ; notamment celui de mieux communiquer dans les tunnels les signaux urgents. Ces avantages sont aussi reconnus en Allemagne avec un programme d’alerte sur tous les canaux numériques de la RNT. En août dernier encore, on apprenait aussi que le DAB est toujours d’actualité en Espagne et que l’Afrique du Sud s’emploie activement à tester le DAB+, pour permettre au média radio d’être pertinent à l’ère numérique et résoudre les problèmes de saturation du spectre FM.

 

L’ÉCOUTE NUMÉRIQUE APPROCHE 40% AU ROYAUME-UNI

Parallèlement, le réseau national Allemand sera étendu à 110 émetteurs d’ici fin 2016 : 98% des autoroutes seront donc couvertes et 92% de la population (en mobilité). La Rhénanie-Du-Nord-Westphalie a quand à elle lancé une consultation sur le déploiement du DAB+ pour des services nationaux, régionaux et locaux.
Direction, l’Australie où 24% de la population écoute la radio en DAB+. Ces bons résultats incitent notamment et dorénavant les radios commerciales à accroitre leurs efforts pour monétiser l’écoute en DAB+, notamment avec de la publicité ciblée.
Enfin, l’écoute numérique approche 40% au Royaume-Uni, grâce notamment à la croissance de l’écoute en DAB (qui représente 26.6% de l’écoute, +13% d’une année sur l’autre) selon une étude RAJAR. Au même moment (le 6 août), l’iPlayer de la BBC (radio IP) a été saturé par les demandes d’écoute pour un match de Cricket, démontrant, de nouveau, les avantages du broadcast pour diffuser la radio.
Source et suite ici
%d blogueurs aiment cette page :