Les dernières nouvelles ...
Accueil / Divers / Tempête en Tarn et Garonne

Tempête en Tarn et Garonne

La R8 de Cushcraft dans un ciel de tempête
Les dégâts sur la voirie
Un chêne centenaire couché par le vent

Plus de téléphone







Le 31 août dernier le département de Tarn-et-Garonne était durement frappé par un violent orage avec des vents supérieurs à 100 kmH, des pointes à 138 kmH ayant été enregistrées sur la ville de Montauban. Une alerte météo avait été déclenchée et 11 départements du Sud-Ouest placés en vigilance orange.
 » Cet après-midi, un système orageux en provenance du Portugal et de l’Espagne traverse les Pyrénées et s’organise, les orages attendus prennent alors un caractère parfois violent en s’accompagnant de fortes précipitations (30 à 40 mm en moins d’une heure), de chutes de grêle, d’une activité électrique intense et d’un coup de vent (rafales possibles jusque vers 90 km/h) » pouvait-on lire dans La Dépêche….
Vers 20 heures un imposant nuage noir, chargé se sable, arrivait par l’ouest, accompagné d’un vent violent. La pluie n’était pas en reste, il est tombé, au cours de cet épisode météorologique d’une heure,  60 mm d’eau alors que les cumuls des pluies pour un mois de septembre sont de l’ordre de       50 mm.
   
   Au cours de cette soirée, une jeune femme a trouvé la mort un arbre s’étant écrasé sur son véhicule.   Plusieurs autres personnes ont été hospitalisées dont trois dans un état grave. A ce triste bilan   
  humain il faut ajouter la mort d’un agent d’ ERDF, électrocuté hier, alors qu’il travaillait à la remise 
  en état du  réseau électrique.  
Le bilan économique est lourd: de nombreux vergers ont été entièrement dévastés, à quelques jours de la récolte et un grand nombre d’entreprises ont subi d’importants dommages au niveau des toitures entre autres.. Les coupures de courant ont frappées plus de 50.000 personnes et ont paralysé la vie économique durant plusieurs jours, la situation étant redevenue  normale au bout de 72 heures et ce grâce à la mobilisation de plus de 400 agents d’ERDF. La téléphonie mobile a été très perturbées durant plusieurs heures du fait des coupures électriques privant d’alimentation le réseau d’antennes. Le réseau téléphonique classique a été inopérant en raison des chutes de branches et d’arbres sur les lignes. Plus d’une centaine de poteaux sont à remplacer dans mon secteur…Plus d’internet.  Les habitations ont également souffert: les toits envolés ne se comptent plus, les toitures endommagées par les chutes d’arbres non plus, sans compter les dégâts des eaux (infiltrations, inondations). De nombreux véhicules ont également été touchés (carrosserie, pare-brise).

Sur le plan personnel, quelques tuiles ont eu l’idée de se déplacer, communiquant l’envie aux lambris de la terrasse d’aller voir ailleurs si le climat était meilleur…Les antennes TV (TNT et Sat) ont été prise d’un mouvement de rotation. qu’un rotor n’aurait pas renié. Quant au contenu du congélateur, après 60 heures sans courant, il a été transféré dans quelques sacs poubelles….Rien de bien méchant quand je vois les dommages subis par certains voisins.

Coté radio aucun dommage. La R8 de Cushcraft, achetée en 1999 chez GES Boulevard de Reuilly à Paris (souvenirs souvenirs) a supporté la colère de Zéphyr. L’expérience vécue confirme les données du constructeur, ce dernier indiquant qu’elle peut résister à des vents de 80 mph (128 kmh). Les filaires ont également bien supporté la tempête tout comme la verticale VHF/UHF.

Sans réseau électrique, j’ai réquisitionné la batterie de la tondeuse auto-portée pour alimenter le TS 2000. Peu ou pas d’activité sur les relais VHF/UHF. Un petit tour sur le 80 mètres pour me rendre compte du peu de trafic en français. Avec 60 heures sans réseau électrique, et donc sans possibilité de recharger la batterie, il est impératif d’économiser cette dernière. On redécouvre alors les plaisirs de l’écoute, d’autant plus que sans téléphone – donc sans internet – plus d’information sur la propagation, le trafic……On s’aperçoit alors de la place prise par le web dans notre activité que cela soit au niveau de l’information ( propagation, cluster, information…) ou au niveau de la gestion du trafic (digi-mode, log, eQSL).

Autre conséquence, mais très minime il est vrai, l’arrêt du blog jusqu’à aujourd’hui, la ligne téléphonique ayant été rétablie hier soir.

Merci de votre visite

Richard
F4CZV
73

Tempête en Tarn et Garonne

Source: F4CZV

%d blogueurs aiment cette page :