Les dernières nouvelles ...
Accueil / Administrations ANFR ARCEP DGE / Plus de femmes radioamateur à l’Île-du-Prince-Édouard. 

Plus de femmes radioamateur à l’Île-du-Prince-Édouard. 

Plus de femmes radio amateur à l‘Île-du-Prince-Édouard. 
Stephanie vanKampen écrit à CBC News que de plus en plus de femmes de l’Île-du-Prince-Édouard, au Canada, se tournent vers la radio amateur : 
Therese Mair met des écouteurs pendant que ses doigts règlent un scanner, cherchant une voix à travers le bruit. 
Elle passe tous les jours de sa station maison de Georgetown, à l’Île-du-Prince-Édouard, avec son indicatif VY2TAM et discute avec des inconnus. 
« Ce que j’aime, c’est pouvoir parler à des gens du monde entier que je ne connais pas », a-t-elle déclaré. « Je viens de parler au hasard à quelqu’un en Croatie ce matin. »
Mair est nouveau dans la radio amateur, plus communément appelé radioamateur. Mais elle montre déjà aux autres femmes les secrets de ce passe-temps lors d’un événement annuel qui se tient à Charlottetown. 

Julieanne Scales , 20 ans, est venue à l’événement dans l’espoir d’en apprendre davantage sur le passe-temps. Elle a ajouté que le fait de voir d’autres femmes exploitantes le rend plus attrayant. 
« Savoir qu’il y a également plus de femmes dans ce domaine est encourageant et j’aimerais vraiment participer. » 

Lisez l’article complet à l’ 
adresse https://www.cbc.ca/news/canada/prince-edward-island/10-per-cent-more-pei-women-learning-ham-radio-1.5186772

%d blogueurs aiment cette page :