Les dernières nouvelles ...
Accueil / Administrations ANFR ARCEP DGE / L’Agence des Pays Bas supervise des dispositifs sans fil

L’Agence des Pays Bas supervise des dispositifs sans fil

L’Agence des radiocommunications renforce la supervision des dispositifs sans fil

La société nationale néerlandaise de radio amateur, VERON, indique que l’Agence des radiocommunications (AT) resserre la surveillance des équipements sans fil « intelligents » 

Une traduction de Google du message concernant le plan annuel 2019 d’AT indique: 

Nous en dépendons de plus en plus. Pensez aux panneaux solaires, aux thermostats et aux applications médicales. L’équipement doit fonctionner de manière fiable. Maintenant, il arrive que l’équipement intelligent ne fonctionne pas correctement. Cela pose des problèmes. L’équipement doit également être sûr, afin de ne pas produire trop de rayonnement.

Le nouveau plan annuel de supervision 2019 de l’AT indique que la disponibilité et la fiabilité des réseaux informatiques et de communication constituent un fer de lance. Ces applications doivent donc fonctionner de manière fiable et sans perturbation. Pensez par exemple aux téléphones mobiles et aux installations de pesage avec lecture sans fil. 

L’AT examine également de nouvelles applications sans fil telles que la 5G. 
C’est l’introduction d’une toute nouvelle norme dans le domaine de la communication sans fil. La téléphonie et Internet ne sont que deux d’entre eux.
La supervision de la téléphonie et des services associés ou sur un réseau pour la communication entre des voitures autonomes ou la gestion de drones fournit les problèmes de supervision nécessaires. Recevoir un e-mail un peu plus tard est, par exemple, moins grave que le fait que des voitures autonomes ne puissent pas communiquer entre elles. 

En raison de la grande automatisation de la société, nous devenons de plus en plus dépendants de réseaux de communication performants. Il est donc très important de surveiller les utilisations non dérangées et les abus commis, par exemple, par les pirates. 

L’AT examinera également des applications sans fil sous licence, telles que LORA.
Les utilisateurs n’ont souvent pas une bonne idée de la vulnérabilité en cas de défaillance de ces systèmes. En outre, les utilisateurs n’ont souvent aucune idée de ce qu’il faut faire si un système ne fonctionne pas correctement ou échoue. 

En élaborant des fers de lance et de nouveaux protocoles de mesure, l’AT espère garantir un fonctionnement correct et ininterrompu des réseaux mobiles d’ici 2019. 

Téléchargez le plan annuel de 2019 Agentschap Telecom à l’ 
adresse https://www.rijksoverheid.nl/documenten/jaarplannen/2019/02/ 04 / jaarplan-toezicht-2019-agentschap-telecom

%d blogueurs aiment cette page :