Les dernières nouvelles ...
Accueil / Administrations ANFR ARCEP DGE / Défaillance du service d’appel d’urgence

Défaillance du service d’appel d’urgence

Défaillance du service d’appel d’urgence

Ofcom a condamné Vonage à une amende pour avoir omis de garantir à ses clients un accès ininterrompu aux services d’urgence.

Notre enquête a révélé que Vonage, qui propose des services de communication dans le nuage, a enfreint une règle importante conçue pour que tout le monde puisse contacter les services d’urgence à tout moment.

Qu’est ce qui ne s’est pas bien passé

En janvier 2018, Vonage a commencé à mettre en œuvre des modifications techniques à la manière dont les appels sont acheminés sur son réseau.

Bien que la société ait effectué des tests pour vérifier que des appels réguliers étaient toujours connectés pendant la transition, elle n’a pas testé les numéros d’appel d’urgence, 999 et 112, dans le cadre de ce processus. Vonage n’a donc pas pu identifier que les appels d’urgence ne se connectaient pas correctement à la suite des modifications d’acheminement apportées.

Décision de l’Ofcom et amende financière

Notre enquête a conclu que Vonage avait enfreint nos règles en vertu desquelles les fournisseurs de services de communication devaient maintenir un accès ininterrompu aux services d’urgence.

Nous avons imposé une amende de 24 500 £ à la société.

%d blogueurs aiment cette page :