Les dernières nouvelles ...
Accueil / Administrations ANFR ARCEP DGE / Aide à la communication au Mexique

Aide à la communication au Mexique

Aide à la communication dans l’incendie du nord du Mexique

Les radioamateurs mexicains fournissent un support de communication depuis une scène d’incendie près de Monterrey au Mexique. Les équipes utilisaient Winlink ainsi que Vara HF ainsi que des répéteurs VHF. 

Les rapports de l’ARRL: Des radioamateurs mexicains fournissent aux autorités de la protection civile de Monterrey, au Mexique, un support de communication depuis une scène de feu dans une région éloignée. Des équipes de bénévoles composées de deux membres sont arrivées par hélicoptère depuis le 20 mai, le premier jour de soutien radio, alors que l’incendie brûlait déjà depuis quelques jours. À Pajonal, à environ 20 kilomètres au sud de Monterrey, l’incendie a recouvert plus de 200 hectares de terrain accidenté. Les températures ont dépassé les 100 ° F.

Alimentée par des conditions chaudes et sèches, la saison des feux 2019 au Mexique a été intense, entraînant une mauvaise qualité de l’air. À la mi-mai, plus de 100 feux de forêt étaient actifs dans 17 États mexicains. 

Les équipes utilisaient Winlink mais ont ajouté le logiciel à signal faible Vara HF, après que José Alberto Nieto, EA5HVK, ait fourni une licence Vara dans un bref délai. Tom Whiteside, N5TW, à Georgetown, au Texas, appuie les efforts déployés de l’autre côté de la frontière. Il a des matrices de 40 et 20 mètres pointées dans la direction de l’incendie à Nuevo Leon. Alfonso Tamez, XE2O, président de la Federación Mexicana de Radio-Experimentadores (FMRE), membre de l’IARU au Mexique, fait partie des volontaires.

En plus du trafic numérique HF, les équipes de volontaires tirent parti des répéteurs VHF. Les antennes HF comprennent un dipôle de 40 mètres pour 40 et un dipôle portable orientable. Un générateur fournit de l’énergie électrique. 

Le 23 mai, l’équipe a dû être retirée de la zone de tir en raison de violents orages. Il était prévu que le soutien des équipes d’incendie aux stations de radioamateurs se poursuive au moins jusqu’au 30 mai, date à laquelle le besoin d’un soutien continu serait évalué. 

Source ARRL 
http://www.arrl.org/news/mexican-amateur-radio-volunteers-providing-communication-in-wildfire-response

%d blogueurs aiment cette page :