Les dernières nouvelles ...
Accueil / Association / Satellites chinois DSLWP-A1 / A2 émission depuis la Lune

Satellites chinois DSLWP-A1 / A2 émission depuis la Lune

Les satellites chinois DSLWP-A1 / A2 transmettent les données de la radio amateur depuis la Lune

La Chine prévoit de lancer l’ atterrisseur et le rover de Chang’e 4 qui devraient atterrir de l’autre côté de la lune en décembre. La configuration de l’atterrisseur utilisera un satellite relais pour un contrôle et une liaison de données avec la Terre.

À bord de ce vol, il y aura également une paire de microsatellites, DSLWP-A1 et DSLWP-A2 , qui testeront la radioastronomie à basse fréquence et l’interférométrie spatiale. Ces deux satellites en orbite lunaire mis au point par des étudiants de l’Institut de technologie de Harbin comprendront des charges radio éducatives et d’amateur (mais pas un transpondeur).

La charge utile de radioamateur sur DSLWP-A1 fournira une liaison montante de télécommande et une liaison descendante d’image numérique et de télémétrie. Les radioamateurs pourront transmettre des commandes leur permettant d’envoyer des commandes pour prendre et télécharger une image.

L’IARU a coordonné des liaisons descendantes sur les fréquences 435,425 MHz et 436,425 MHz pour A1.
Les liaisons descendantes qui ont été coordonnées pour A2 sont 435.400 MHz et 436.400 MHz en utilisant 10K0F1DCN ou 10K0F1DEN (données monocanal FM 10 kHz), GMSK 250 bps avec codes concaténés ou JT65B.

A1 et A2 seront déployés sur une orbite lunaire de 200 × 9 000 kilomètres. Les engins spatiaux de 50 x 50 x 40 centimètres pèsent chacun environ 45 kilogrammes et sont stabilisés sur trois axes. Deux antennes à polarisation linéaire sont montées et perpendiculaires à la direction du vol.
Les satellites utiliseront la Lune pour les protéger des émissions radioélectriques provenant de la Terre pour les expériences d’interférométrie spatiale à grande longueur d’onde.

Le lancement est prévu pour mai ou juin sur un véhicule CZ-4C, mettant en place le déploiement des satellites environ 6 mois avant le lancement de l’atterrisseur et du rover Chang’e 4.

%d blogueurs aiment cette page :