Les dernières nouvelles ...
Accueil / Association / Message de nouvel ans du président

Message de nouvel ans du président

Claude - ON7TKNous y voilà à nouveau, l’an neuf fait son entrée… 2015 fait place à 2016 sur notre calendrier! Comme le veut la tradition, il est temps de faire le bilan de l’année écoulée et de préparer des plans pour l’année nouvelle.

Une des questions fondamentales que nous pouvons nous poser est: “Avons-nous été de l’avant?”. Si nous devons nous baser sur le fichier des membres, alors la réponse est positive. Exactement comme les années précédentes, le nombre de nos membres continue à monter. Ce ne sont pas des chiffres spectaculaires, mais, l’an dernier, nous avons largement dépassé le cap des 3.000 membres. La raison de cette augmentation est double. D’une part c’est le résultat de l’intense travail de nos sections. Les nombreuses formations qui ont eu lieu ont résulté en de nombreux nouveaux membres. Mais, d’autre part, nous voyons régulièrement que d’anciens membres, souvent après de nombreuses années, reviennent vers l’UBA. Après des années de silence radio de nombreux radioamateurs décident, après l’obtention d’une retraite bien méritée, de renouer avec l’activité.

Grâce aux nombreuses activités auxquelles nous avons pu assister cette année, nous pouvons affirmer que notre association vit. Une des évolutions qui saute aux yeux est le déploiement fulgurant d’un réseau vocal digital en UHF construit par quelques OM passionnés et mis au service de tous. La promotion de notre hobby représente, pour beaucoup de sections, une partie importante des diverses activités. La participation à de grandes manifestations comme la fête de la science, la journée du patrimoine et les nombreuses commémorations autour de la première guerre mondiale ont contribué à ce que les radioamateurs se fassent connaître d’une manière positive du grand public et surtout de la jeunesse. Une attention toute particulière a été réservée à l’annuel YOTA, à des leçons à thème en classe et à notre première participation à FOSDEM (VUB). Que ces activités vers la jeunesse ne procurent pas immédiatement de nouveaux membres me semble évident. La sensibilisation de la jeunesse est un travail à long terme. Les jeunes doivent connaître les radioamateurs, c’est essentiel. Si nous pouvons encore une fois attiser l’intérêt pour la technique et la science, nous sommes surle bon chemin. La construction d’une clé morse ou d’un détecteur de métaux par les jeunes visiteurs est le plus souvent un coup dans le mille.

Durant l’année écoulé, de nombreux amis radioamateurs sont à nouveau, hélas, devenus définitivement ‘Silent Key’. Ils furent particulièrement nombreux cette année. En ce changement d’année il convient d’avoir une pensée pour tous ces amis. Ils nous manqueront tous.

Au cours des mois écoulés un certain nombre de modifications importantes ont été réalisées dans notre association. La rédaction technique est maintenant sous la direction de Guy ON5FM. Il peut à son tour compter sur la collaboration de Johan ON5EX, de Jos ON6WJ et de Rik ON7YD. A l’occasion de la dernière réunion des cadres, Guy ON5FM a expliqué comment il voyait évoluer la partie technique du CQ-QSO. Je peux déjà vous dire que cela s’annonce prometteur. Nous souhaitons beaucoup de succès à Guy. Et à cet égard un mot de remerciement à Johan ON5EX pour les nombreuses années d’engagement comme rédacteur technique.

Il y a également des changements dans la commission HF. Bjorn ON9CFG est dès maintenant notre nouveau HF-manager. Il continuera à être assisté par Carine ON7LX. Ghis ON5NT (ex HF Manager) vient renforcer l’équipe rénovée en tant que DX Info Manager. Marc ON7SS, Franky ON5ZO et Egbert ON4CAS continuent à s’impliquer dans la commission. Nous souhaitons beaucoup de succès à la commission HF. Je veux aussi profiter de l’occasion pour remercier Carine ON7LX pour ses années d’engagement comme HF Manager UBA.

La commission VHF connaît aussi un changement dans les compétences. Stefan ON6TI devient le nouveau VHF Manager. Je remercie Jacques ON4AVJ pour ses années d’engagement. De nouveaux visages sont à retrouver dans la commission ARDF et le responsable francophone pour les formations, avec respectivement Wilfried ON6IN et Jean-Luc ON4LS comme nouveaux responsables. Ici aussi on souhaite beaucoup de succès. Je remercie Kurt ON4CHE et Olivier ON5UC pour leur engagement.

L’histoire du B-EARS continue d’évoluer. Bart ON5ARE devient responsable B-EARS pour la région flamande et Jacques ON4AVJ entretient les relations avec l’étranger. A côté d’un nouveau cours d’accréditation où 35 radioamateurs ont suivi une formation de deux jours, deux grands exercices, auxquels environ 25 radioamateurs accrédités ont pris part chaque fois, ont été organisés en collaboration avec les Affaires Intérieures. Nous avons à nouveau obtenu l’appui du centre de crise wallon pour l’exécution de nouveaux projets d’antennes B-EARS. Afin d’encore mieux maîtriser les procédures d’appel, des exercices supplémentaires ont été organisés au niveau provincial. Ici aussi il y a de nouveaux plans pour 2016, à commencer par une nouvelle formation et divers exercices. Il y aura aussi un cours pour celui qui ne dispose pas encore d’une accréditation.

La “World Radio Conference 2015” à Genève vient de se terminer. Qu’a pu décrocher pour nous l’IARU (International Amateur Radio Union)? Au moment d’écrire ces lignes nous avons reçu un petit segment dans la bande des 5 MHz. 15 kHz avec 15W EIRP ne semble pas beaucoup mais c’est un début. Quelques pays se sont opposés jusqu’à la fin à la reconnaissance du segment mais les fréquentes interventions de nos collègues IARU ont eu gain de cause. Les 10 et 24 GHz sont sous pression. Nos représentants ont réussi jusqu’à présent à préserver ces bandes, sans limitations, pour les radioamateurs. Cela n’empêche pas que le sujet soit à suivre. A l’agenda du WRC 2019 se trouvent déjà différents points pouvant menacer les bandes radioamateurs. Ces points d’agenda seront suivis de près par nos représentants. Un autre point d’agenda peut aussi s’occuper d’une harmonisation mondiale de la bande des six mètres.

En ce qui concerne l’attribution de la bande des 5 MHz, l’IBPT ne s’est pas laissé vivre. Début décembre une procédure de consultation a été entamée avec quatre propositions de modifications concernant les 5 MHz, l’élargissement du 70 MHz, la suppression de l’autorisation spéciale pour l’utilisation du 70 MHz et l’obligation d’une autorisation pour l’utilisation des hautes puissances. L’IBPT a naturellement parfaitement le droit d’analyser des risques possibles mais nous contestons le fait qu’une autorisation soit nécessaire pour autant. Après une simple annonce l’IBPT peut également procéder à une analyse de risque si elle le souhaite et, si cette analyse est négative, faire savoir au radioamateur concerné que l’utilisation d’une haute puissance ne lui est pas autorisée. Nous craignons que l’introduction d’une obligation d’autorisation ne conduise à des frais complémentaires, une charge administrative supplémentaire pour les radioamateurs et éventuellement de longs temps d’attente de ces autorisations.

Le tant attendu Arrêté Royal se fait toujours attendre. Nous n’osons presque plus en parler. Il est cependant bien clair que ce type de dossier n’est pas prioritaire. S’il arrivait qu’un changement intervienne, nous vous mettrions bien sûr au courant. Nous continuons toutefois d’insister pour, au moins, arriver à une concertation. Espérons que 2016 puisse connaître une évolution favorable.

Qu’y-a-t-il au programme pour 2016?

Encore énormément de choses. Pensez à la Grande Enquête et aux divers objectifs que nous en avons distillés. Ceci concerne le website UBA, l’évolution du CQ-QSO, la formation des cadres, la promotion de la collaboration entre les sections, la circulation de l’information au moyen de canaux supplémentaires, un congrès UBA plus attrayant et un meilleur soutien des dossiers d’antennes. Nous voulons également boucler le dossier des assurances en prévoyant un certain nombre d’extensions qui doivent faire en sorte que nous soyons couverts de manière optimale. Sera-ce un tout nouveau contrat ou un élargissement de notre contrat actuel? Il faut encore attendre. Une décision tombera d’ici peu.

ON7TK with QRPpCe qui s’approche de nous ce sont les divers problèmes autour de l’utilisation des appareils PLC (entre autres les data large bande via le réseau électrique domestique) et de l’utilisation des lampes LED. Nous y sommes de plus en plus confrontés. Dans  certains cas l’utilisation des bandes HF est carrément impossible. Il est donc temps de mener une action!

Cette année je dois, comme d’autres administrateurs, être réélu pour un nouveau mandat de trois ans comme administrateur de l’UBA. J’ai décidé de me porter à nouveau candidat. Il vous appartient de décider si je bénéficie de votre confiance pour un nouveau mandat. Si je reçois votre confiance je continuerai à m’investir pour « notre » UBA.

Pour conclure je veux aussi être un peu un vrai radioamateur. Cet hiver et l’hiver suivant, et peut-être aussi celui de 2017-2018, le DX sur les bandes basses sera à la fête. La saison hivernale actuelle a déjà été extrêmement bien entamée en octobre avec régulièrement de belles ouvertures sur le 160m et le 80m. Ce qui est couramment appelé les « mauvaises » années du cycle solaire, c’est-à-dire les années avec peu d’activité solaire, sont pour certains d’entre nous les « meilleures années ». Maintenant que les bandes hautes ne montrent plus guère d’activités après le coucher du soleil cela vaut peut-être la peine d’une fois écouter les bandes basses …

A cette occasion je tiens à remercier tous les cadres de l’UBA pour leur temps et leur engagement. Mais aussi un cordial merci à tous ceux qui ont rendu possible que nous puissions vivre notre hobby avec beaucoup de plaisir.

Vous le voyez, chers amis, nous avons eu une bonne année, nous avons travaillé dur et beaucoup réalisé. Cependant tout ne fut pas comme nous l’avions souhaité. Il reste de nombreux projets inachevés. C’est pourquoi, en 2016 également, nous serons fort occupés par la concrétisation de ces projets.

En attendant je souhaite à chacun beaucoup de plaisirs en radio, beaucoup de réalisations techniques intéressantes et fonctionnelles, beaucoup de beaux contacts, surtout sur les bandes basses qui me tiennent tellement à coeur et aussi, cela va de soi, un joyeux Noël et une heureuse nouvelle année pour vous et tous ceux qui vous sont chers.

Claude van Pottelsberghe de la Potterie
Président UBA

La suite à lire sur le site de : UBA Radioamateurs en Belgique
Message de nouvel ans du président

%d blogueurs aiment cette page :