Les dernières nouvelles ...
Accueil / Administrations ANFR ARCEP DGE / ADMINISTRATION / ASSOCIATIONS LE 17 DÉCEMBRE / PARTIE 3

ADMINISTRATION / ASSOCIATIONS LE 17 DÉCEMBRE / PARTIE 3

Table-ronde1-300x127

Administration / Associations le 17 décembre / Partie 3

Point 3

En effet il faut ajouter les relais « réservés » c’est à dire non accessibles (totalement ou partiellement) à toute la communauté amateur.

Et ceux à « codes d’accès » inconnus ou méconnus.

Enfin, il n’y a pas de liste à jour des relais.

Effectivement, il faudrait revoir les textes et là encore travailler dans l’intérêt de tous, sauf que quand on propose de modifier ou d’améliorer, c’est le refus.

Oui, certains responsables par leurs actions sont bien responsables du « cirque » actuel. Raf avait fait des propositions… refusées.

Nous proposons donc :

Un contrôle, par une déclaration annuelle d’activité faite par le « responsable » administratif du relais.

Un rappel « officiel » des règles de fonctionnement des relais, à savoir qu’il ne doit pas y avoir de relais « privés ».

Que les essais de relais personnels ne doivent pas dériver vers « du permanent » ou alors basculer vers un relais avec indicatif attribué.

Suppression des relais « privés » ou… ouverture à tous.

Que les associations nationales puissent publier la liste des relais officiels, liste devant être fournie par l’ANFR.

D’autres points comme « la coordination » étant du ressort d’une commission inter associations radioamateurs.

Point 4

Brouillages, nous en avons parlé et présenté la marche à suivre dans une revue il y a peu.

Certains dossiers évoluent d’autres non, et c’est un fait constaté.

Manque de moyens, financiers, humains et matériels… pourtant l’ANFR a pu traité plusieurs brouillages et résoudre les problèmes.

Au départ, il faut suivre  la bonne procédure, nous avons aussi développé ce sujet dans la revue.

Point 5

Invectives…  inacceptable mais logique.

Quand on voit la dérive de quelques irresponsables, qui par leurs actions sèment le désordre, ou s’octroient des droits qu’ils n’ont pas …

Sans parler que là, on est bien loin de l’esprit radioamateur…

Alors OUI, il faut des sanctions et nous soutiendrons l’Administration sur ce sujet pour faire appliquer les textes mais avant :

  • suppression de monopôles privés entrainant des désordres.
  • rétablissement du droit au lieu du diktat.

Point 6

Loi sur les ondes électromagnétiques.

Nous avons aussi longuement présenté et traité le sujet dans les revues précédentes.

A SUIVRE, POINT 7… Divers.

%d blogueurs aiment cette page :